Comment construire votre présence digitale sur Facebook ?

Habituellement réservé aux entreprises B2C et le plus souvent utilisé par les internautes à titre personnel, il est également possible d’utiliser votre profil Facebook à des fins professionnelles. Car oui, vous pouvez vous démarquer en sortant des sentiers battus et des réseaux sociaux professionnels, Viadeo et LinkedIn en tête !

facebook-logo

Nombre de métiers peuvent avoir un intérêt à construire une véritable vitrine professionnelle plus facilement mise en valeur que sur les réseaux sociaux professionnels, qui restent assez limités. N’oubliez pas également que beaucoup de recruteurs enquêtent sur Google et recherchent votre profil Facebook pour en apprendre plus sur vous. Aussi, plutôt que de leur donner accès à des informations personnelles, autant vous montrer sous votre meilleur jour ! 🙂

Ce peut être une opportunité supplémentaire pour travailler votre e-réputation et votre personal branding. Je pense notamment aux professions en lien avec les réseaux sociaux (Community managers, WebMarketeurs, etc.) et plus globalement l’informatique et les nouvelles technologies. Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive.

Pour commencer, créez votre profil : mettez votre photo (professionnelle s’entend), renseignez la section « A propos » (vous n’êtes pas obligé(e) de mettre votre cv, juste les informations clés), indiquez vos coordonnées (renseignez vos profils professionnels : comptes Viadeo/LinkedIn, Twitter, blog(s), etc.). Faites des demandes d’amis à vos contacts professionnels (oui oui, il y en a !), vos relations professionnelles, vos éventuelles références, bref, créez votre réseau !
Facebook ayant activé les hashtags depuis peu, profitez-en pour ajouter des mots clés !

Maintenant que vous avez créé votre profil à proprement parler, il va falloir maintenant alimenter votre mur et mettre votre expertise en avant. Comment procéder ? C’est simple.
Relayez vos articles de blog, mettez en place une ou plusieurs veille(s) et partagez-la(les), rédigez des articles Facebook… Veillez à avoir un rythme régulier, une ligne éditoriale, un sujet de prédilection (votre domaine d’expertise ! les secteurs d’activité qui vous intéressent, que sais-je encore !) mais surtout, soyez cohérent.

Inversez les rôles ! Imaginez que vous soyez vous-même un recruteur et que vous souhaitiez en savoir plus sur vous (candidat). Que souhaiteriez-vous trouver comme informations ? Quel type de contenu souhaiteriez-vous y trouver ? Qu’est-ce que serait pertinent ? Percutant ? Accrocheur ?

Mettez en avant votre profession pour favoriser votre visibilité dans le moteur de recherche Facebook : le réseau social offre la possibilité d’ajouter un surnom dans votre journal en plus de votre nom prénom. Nous allons utiliser cette astuce pour mettre en évidence votre métier. Pour cela, rendez-vous dans vos paramètres de compte :

  1. Cliquez sur astérisque dans le coin supérieur droit de n’importe quelle page Facebook, puis sélectionnez Compte.
  2. Cliquez sur Général dans la colonne de gauche.
  3. Accédez au paramètre Nom, puis cliquez sur Modifier à droite de la page.
  4. Entrez votre second nom. Assurez-vous que votre autre nom est conforme aux conditions relatives aux noms.
  5. Cochez la case Inclure dans mon journal pour que votre autre nom apparaisse dans votre journal. Sinon, cet ajout ne sera utilisé que pour faciliter la recherche.
  6. Enregistrez vos modifications.

Remarque : si vous avez coché la case pour que votre autre nom apparaisse dans votre journal, il apparaît à côté de votre nom, en haut de la page de votre journal. Il est aussi affiché à côté de votre nom dans les résultats de recherche et dans les demandes d’ajout à votre liste d’amis que vous envoyez.

Pensez également à ouvrir votre compte aux abonnements. Ainsi, des professionnels de votre secteur peuvent s’abonner à vous sans pour autant devenir vos « amis » (de même que vous pourrez vous abonner à certains profils). Ils pourront alors accéder uniquement à vos posts publics.

Pour permettre aux utilisateurs de s’abonner à votre profil :

  1. Cliquez sur astérisque en haut à droite de n’importe quelle page Facebook, puis sélectionnez Paramètres.
  2. Cliquez sur Abonnés dans la colonne de gauche.
  3. Cochez la case à droite de Activer la fonction d’abonné.

Enfin, je vous conseille de garder le contrôle sur les publications et photos sur lesquelles vous êtes identifiés sur votre mur (il ne s’agirait pas que certains de vos contacts puissent ajouter des photos de vous compromettantes ! ). Ainsi, vous devrez valider toutes les publications mentionnant votre nom.

Pour cela, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur astérisque en haut à droite de n’importe quelle page Facebook, puis sélectionnez Compte.
  2. Dans la colonne de gauche, cliquez sur Journal et identification.
  3. Accédez au paramètre Qui peut voir les publications dans lesquelles vous êtes identifié(e) sur votre journal ?, puis cliquez sur Modifier à droite de la page.
  4. Sélectionnez le public de votre choix dans le menu déroulant.

Vous pouvez consulter les photos et publications dans lesquelles vous avez été identifié(e) avant qu’elles n’apparaissent sur votre journal en activant l’examen du journal. Gardez à l’esprit que les photos et les publications que vous masquez sur votre journal peuvent être vues, à d’autres endroits de Facebook, par les personnes avec qui elles sont partagées (par exemple, dans le fil d’actualité et les résultats de recherche).

A vous de jouer maintenant ! 🙂
Et si vous avez d’autres idées et/ou astuces, n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, nous sommes preneurs ! 🙂

Construire votre e-réputation ? Mode d’emploi

Comment assurer son e-réputation sur les médias sociaux, les articles sont nombreux à ce sujet mais globalement les conseils restent toujours les mêmes.

Renseignez bien vos profils (photo, nom, fonction) et décrivez brièvement votre expertise. Nullement nécessaire de dupliquer votre curriculum vitae car cela n’aurait aucune plus-value.

linkedin-xing-viadeo-L-1

Les médias sur lesquels vous devez impérativement être présents ? Les réseaux sociaux professionnels, Viadeo et LinkedIn pour les plus connus, Xing (si vous voulez vous faire connaître, être l’un des ambassadeurs de votre entreprise, être recruté) évidemment mais également les réseaux sociaux de niche. Pensez-y ! Ils peuvent vous permettre d’avoir une meilleure visibilité. Pour vous donner un exemple plus concret, il existe par exemple des réseaux sociaux spécifiques aux pharmaciens (TalentPharmacie et Pharma Réseau). Alors n’hésitez pas à farfouiller sur le web (ou dans ma bibliothèque de réseaux sociaux de niche : http://www.scoop.it/t/reseaux-sociaux-de-niche) pour découvrir s’il existe un réseau développé autour de votre expertise.

facebook-logo

Selon votre secteur d’activité, il peut être également intéressant d’avoir un profil Facebook professionnel. Loin de là l’idée d’y regrouper vos véritables amis mais plutôt de construire vos relations professionnelles. De plus, votre profil vous permettra de mettre en avant votre expertise et présenter ainsi votre vitrine. Ouvrez la possibilité de s’abonner à votre profil pour plus de visibilité. N’hésitez pas également à mettre en avant votre fonction afin de faciliter la recherche de votre profil par des internautes qui ne vous connaissent pas (encore) dans le moteur de recherche Facebook… Gardez la main sur votre mur (il ne s’agit pas que des personnes mal intentionnées puissent poster n’importe quoi sur votre vitrine. Mieux vaut être prudent quand il s’agit de votre e-réputation.

twitter_logo_with_bird_450

Devez-vous être à tout prix sur Twitter ? Si le site de micro-blogging bénéficie d’un effet de mode (très prisé par les people !) encore faut-il avoir des choses à dire et souvent ! Inutile d’aller sur Twitter si vous n’avez rien à dire ou à partager ! Vous pouvez repérer les influenceurs dans votre domaine d’expertise, les suivre et vous assurer une veille, entamer des actions avec vos pairs, partager vos connaissances, diffusez votre veille sur un ou plusieurs thèmes donnés, etc. Le plus important étant d’être régulier dans vos publications et d’avoir du contenu pertinent.

Pensez à adapter vos contenus à vos médias ! Il pourrait par exemple être contre-productif de diffuser le même contenu sur tous vos réseaux sociaux (attention à l’infobésité !). Mon conseil : définissez pour chaque média social sur lequel vous souhaitez être présent, une thématique et tenez-vous-y ! Vous n’en serez que plus crédible !

Dernier conseil enfin, pour une meilleure viralité et un meilleur référencement de votre présence sociale, pensez à croiser vos médias respectifs (sur chacun de vos profils, indiquez vos autres profils. L’objectif étant de pouvoir vous joindre sur l’un ou l’autre de vos comptes).

Des remarques ? Des questions ? Des suggestions ? N’hésitez pas ! 🙂

Marque employeur… comment débuter

En tant qu’entreprise vous n’êtes pas encore présent sur les médias sociaux ! Vous passez sans aucun doute à côté d’une belle opportunité aussi bien en termes d’e-réputation que pour le recrutement de vos futurs collaborateurs.

C’est en effet sur ces deux aspects que je souhaite aujourd’hui aborder ce chapitre.

Pour des raisons qui vous sont propres vous hésitez à vous lancer sur les médias sociaux, vous avez peur pour votre e-réputation et pour votre marque employeur ?

Soyez réalistes, vous êtes sans doute d’ores et déjà présent sur internet ! Il vous suffit de faire une simple recherche dans Google sur votre marque/entreprise pour vous en rendre compte.

index Lire la suite

E-réputation, gestion de l’identité numérique, cyber-harcèlement : Comment agir

Le droit à l’oubli sur Internet : petit guide juridique pour faire valoir ses droits

Dossier du 8 avril 2013 réalisé par Thiébaut Devergranne (docteur en droit et consultant) sur son blog Données personnelles : Le droit à l’oubli sur Internet : petit guide juridique pour faire valoir ses droits délivre un voici un mode d’emploi pour faire valoir ses droits, personnes physiques, autant que personnes morales sur la thématique du droit à l’oubli pris dans un sens global avec une démarche construite.

 

Cyber-harcèlement et e-réputation

Dossier du 29 mars 2013 réalisé par Matthieu Cordelier AvocatsCyber-harcèlement et e-réputation propose un vade-mecum des situations de cyber-harcèlement et des solutions existant pour nettoyer sa e-réputation et faire disparaitre des photos ou des vidéos intimes, des textes diffamants, injurieux et/ou dénigrants.

See on www.netpublic.fr

Cyber-harcèlement et e-réputation

La publication de contenu sur internet est devenue tellement facile qu’il n’existe plus de profil « type » du cyber-harceleur. Tout le monde peut être victime de cyber-harcèlement.

Toutefois, retrouver, sur internet, des photos ou des vidéos de soi, publiées par un « ex » ou par un tiers mal intentionné, n’est pas une fatalité insurmontable.

De même, diffamations et injures postées sur un blog peuvent être effacées, si l’on sait s’y prendre.

Nous vous proposons ici un vade-mecum des situations de cyber-harcèlement et des solutions existant pour nettoyer sa e-réputation et faire disparaitre des photos ou des vidéos intimes, des textes diffamants, injurieux et/ou dénigrants.

Il est même possible de retrouver et de poursuivre la personne ayant publié les contenus litigieux sur internet (même si certains croient parfois à tort qu’un pseudo leur confère anonymat et impunité).

Le jeu de piste des informations cachées sur internet ne fait que commencer…

See on www.cordelier-avocat.fr

PME et réseaux sociaux : se faire connaître et fidéliser

Les PME sont souvent extrémistes, certaines sont très présentes sur les réseaux sociaux, d’autres brillent par leur absence. Pourtant la présence mesurée existe aussi ! Et, si elle est bien maillée avec son site web et une ligne éditoriale pertinente, elle devient une source de visibilité très efficiente.

See on www.marketing-professionnel.fr

Marque employeur, comment débuter ?

En tant qu’entreprise vous n’êtes pas encore présent sur les médias sociaux ? Vous passez sans aucun doute à côté d’une belle opportunité aussi bien en termes d’e-réputation que pour le recrutement de vos futurs collaborateurs.

C’est en effet sur ces deux aspects que je souhaite aujourd’hui aborder ce chapitre.

Pour des raisons qui vous sont propres vous hésitez à vous lancer sur les médias sociaux, vous avez peur pour votre e-réputation et pour votre marque employeur ?

Soyez réalistes, vous êtes sans doute d’ores et déjà présent sur internet ! Il vous suffit de faire une simple recherche dans Google sur votre marque/entreprise pour vous en rendre compte.

Apprenez à maîtriser au mieux votre e-réputation et votre marque employeur en prenant le temps de construire votre identité. Au mieux, vous pouvez récupérer la propriété des pages (sur Facebook) qui ont été créées. C’est ainsi que Coca Cola a gagné des milliers de fans, en récupérant la propriété d’une page créée initialement par des fans de la marque.

Alors avant de créer votre propre page sur Facebook, regardez s’il n’existe pas déjà des pages sur votre marque/entreprise. Si oui, observez-les, comment sont-elles alimentées, les commentaires sont-ils plutôt positifs, négatifs ? Y a-t-il des collaborateurs présents ? Si oui, c’est qu’ils sont en demande de reconnaissance et que vous devez prendre la parole pour répondre à leur besoin. C’est comme cela que vous allez commencer à construire votre stratégie de présence et votre marque employeur. Car quoi de mieux que vos collaborateurs pour refléter votre marque, l’ambiance de travail, les valeurs de votre entreprise ?

Votre secteur d’activité vous confère par défaut une mauvaise réputation ? Appuyez-vous sur vos valeurs, votre culture d’entreprise, les témoignages de vos collègues, montrez-vous humain.

Diffusez vos offres d’emploi, faites de la cooptation, communiquez sur vos valeurs, mettez en place des animations, créez de l’interaction…

 

Si Facebook est le plus connu des réseaux sociaux, vous avez sûrement également entendu parler des réseaux sociaux professionnels que sont Viadeo et LinkedIn.

Comme leur nom l’indique, ils sont plus orientés business et vous permettent de mettre en avant votre entreprise et donc votre marque employeur.

Vous êtes peut-être également déjà présent sur Viadeo et/ou LinkedIn : faites une recherche via le moteur pour le savoir. Sans qu’il y ait forcément une page et/ou un profil de créé, certains de vos collaborateurs se sont probablement identifiés comme travaillant au sein de votre société. C’est là encore un appel du pied pour créer votre présence sur ces réseaux. Ils sont là pour ça, vous auriez tort de vous en priver !

 

Viadéo vous permettra de créer non seulement un profil mais également une fiche entreprise (ainsi les collaborateurs pourront s’identifier plus facilement et seront orientés automatiquement vers votre fiche). Un conseil pour votre profil, soyez transparent ! et pertinent ! Travaillez votre profil comme un profil individuel, faites l’historique de votre société (storytelling à la sauce réseaux sociaux professionnels), indiquez votre expertise, commencez par demander en contact vos collaborateurs, vos clients bref votre premier réseau réel. Affichez ce que vous pouvez offrir (qu’est ce qui donnera envie à quelqu’un d’entrer en contact avec vous, que pouvez-vous lui apporter ? Dans le cadre de cet article, vous pouvez apporter une collaboration, un climat de travail convivial, etc.), pour cela créez un texte de présentation.

Soyez cohérent avec vos autres profils ! Toute différence pourrait se retourner contre vous alors vigilance !

 

LinkedIn présente à peu de choses près les mêmes opportunités sauf qu’il n’autorise pas la création d’un profil mais uniquement d’une fiche entreprise.

Alors n’hésitez plus, lancez-vous dans l’aventure et si vous avez besoin de conseils pour mettre en place votre stratégie, contactez-nous ! J