▶ Sensibilisation aux médias sociaux

reflechissezavantdecliquer

A méditer , un excellent documentaire à diffuser largement tant il est bien réalisé en terme d’exemples de dérives sur les médias sociaux. J’ai déjà eu l’occasion maintes fois de souligner l’importance de sensibiliser les internautes (jeunes et moins jeunes) à l’utilisation des réseaux sociaux, qui procure le plus souvent un sentiment de partage en toute sécurité.

▶ La Folie Facebook – Documentaire Français Complet 2013 – YouTube.

N’oubliez cependant pas la règle d’or : tout ce que vous publiez sur internet peut se retourner contre vous ! Prenez garde à ce que vous publiez et demandez vous toujours si c’est sans risque pour vous.

Que pensez-vous de ce reportage ?

Publicités

Un exemple de sensibilisation des jeunes sur les réseaux sociaux

Vous avez des exemples de bonnes pratiques des réseaux sociaux par les adolescents ? Venez témoignez ou transmettre vos liens vers des articles ici ! 🙂

Un grand merci à @DelpheF pour son premier apport via Twitter ! 🙂

 

Construire votre e-réputation ? Mode d’emploi

Comment assurer son e-réputation sur les médias sociaux, les articles sont nombreux à ce sujet mais globalement les conseils restent toujours les mêmes.

Renseignez bien vos profils (photo, nom, fonction) et décrivez brièvement votre expertise. Nullement nécessaire de dupliquer votre curriculum vitae car cela n’aurait aucune plus-value.

linkedin-xing-viadeo-L-1

Les médias sur lesquels vous devez impérativement être présents ? Les réseaux sociaux professionnels, Viadeo et LinkedIn pour les plus connus, Xing (si vous voulez vous faire connaître, être l’un des ambassadeurs de votre entreprise, être recruté) évidemment mais également les réseaux sociaux de niche. Pensez-y ! Ils peuvent vous permettre d’avoir une meilleure visibilité. Pour vous donner un exemple plus concret, il existe par exemple des réseaux sociaux spécifiques aux pharmaciens (TalentPharmacie et Pharma Réseau). Alors n’hésitez pas à farfouiller sur le web (ou dans ma bibliothèque de réseaux sociaux de niche : http://www.scoop.it/t/reseaux-sociaux-de-niche) pour découvrir s’il existe un réseau développé autour de votre expertise.

facebook-logo

Selon votre secteur d’activité, il peut être également intéressant d’avoir un profil Facebook professionnel. Loin de là l’idée d’y regrouper vos véritables amis mais plutôt de construire vos relations professionnelles. De plus, votre profil vous permettra de mettre en avant votre expertise et présenter ainsi votre vitrine. Ouvrez la possibilité de s’abonner à votre profil pour plus de visibilité. N’hésitez pas également à mettre en avant votre fonction afin de faciliter la recherche de votre profil par des internautes qui ne vous connaissent pas (encore) dans le moteur de recherche Facebook… Gardez la main sur votre mur (il ne s’agit pas que des personnes mal intentionnées puissent poster n’importe quoi sur votre vitrine. Mieux vaut être prudent quand il s’agit de votre e-réputation.

twitter_logo_with_bird_450

Devez-vous être à tout prix sur Twitter ? Si le site de micro-blogging bénéficie d’un effet de mode (très prisé par les people !) encore faut-il avoir des choses à dire et souvent ! Inutile d’aller sur Twitter si vous n’avez rien à dire ou à partager ! Vous pouvez repérer les influenceurs dans votre domaine d’expertise, les suivre et vous assurer une veille, entamer des actions avec vos pairs, partager vos connaissances, diffusez votre veille sur un ou plusieurs thèmes donnés, etc. Le plus important étant d’être régulier dans vos publications et d’avoir du contenu pertinent.

Pensez à adapter vos contenus à vos médias ! Il pourrait par exemple être contre-productif de diffuser le même contenu sur tous vos réseaux sociaux (attention à l’infobésité !). Mon conseil : définissez pour chaque média social sur lequel vous souhaitez être présent, une thématique et tenez-vous-y ! Vous n’en serez que plus crédible !

Dernier conseil enfin, pour une meilleure viralité et un meilleur référencement de votre présence sociale, pensez à croiser vos médias respectifs (sur chacun de vos profils, indiquez vos autres profils. L’objectif étant de pouvoir vous joindre sur l’un ou l’autre de vos comptes).

Des remarques ? Des questions ? Des suggestions ? N’hésitez pas ! 🙂

Ce que l’on sait de vous à travers les médias sociaux

Un article publié le 17 juin 2013 sur le site Challenges, « Comment les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn) devinent votre vie », nous apprend que des chercheurs américains seraient capables de découvrir la personnalité des internautes au travers de leurs tweets et/ou de leurs « like ». Bref, bien plus que ce que les internautes veulent bien en dire…

Détective privé

Ainsi, ils auraient mis au point un algorithme permettant sur les 50 derniers tweets, de déduire qui sont les twittos qui se cachent derrière et donc leur personnalité. Si cela peut naturellement concerner ceux qui s’expriment sur Twitter pour exprimer leurs états d’âme (en caricaturant, ceux qui font état de leur humeur du moment et/ou de ce qu’ils sont mangé le midi), je serai cependant curieuse de comprendre comment cet algorithme fonctionne sur les twittos plus « professionnels ». Je ne parlerai qu’en mon nom propre mais si je prends mes derniers 50 tweets, je n’y parle que d’infos qui ont trait soit à un secteur d’activité qui m’est familier soit qui concernent mon expertise métier. Alors quid de ma personnalité ? Peut-on en déduire pour autant que j’ai tel âge, que je suis de tel sexe (et encore il suffit d’observer l’orthographe pour le savoir relativement facilement !), de tel caractère ?

De même pour les « like » sur Facebook, l’algorithme permettrait de déterminer le sexe, l’âge, le caractère, bref la personnalité de l’internaute. Là encore, avec un peu de sens de la déduction et de d’observation, il n’est pas très difficile de recueillir des informations pertinentes sur un individu donné. Ainsi, le 7 janvier 2009 déjà, le journal Le Tigre menait à bien une expérience inédite alors, prendre un internaute au hasard et retracer sa vie grâce aux médias sociaux.

Rappelons de plus, que la majorité des utilisateurs de Facebook ignorent (volontairement ou pas) encore les paramètres de confidentialité et oublient bien trop souvent que les informations qu’ils mettent donc en ligne sont donc le plus souvent publiques et non réservées à un groupe restreint de personnes. Ce qui facilite grandement la lumière sur leur personnalité. Encore une fois, il s’agit d’être suffisamment observateur, de chercher sur une certaine période, et d’observer les interactions pour avoir des informations pertinentes (tout dépend de l’objectif).

En résumé, si je peux comprendre qu’il soit commercialement intéressant d’utiliser des algorithmes pour déterminer les personnalités propres à sa cible, il me semble cependant difficile d’en faire une généralité. C’est peut-être d’ailleurs pour éviter ces travers commerciaux que j’ai tendance à réfléchir avant toute action sur le web et plus particulièrement sur les réseaux sociaux.Et que je recommande à tout à chacun d’avoir la plus grande prudence quant aux informations qu’ils diffusent sur leur vie privée sur les médias sociaux. J’ai ainsi choisi par exemple, un pseudo pour m’exprimer sur des choses personnelles et sous ma véritable identité pour m’exprimer de manière professionnelle et gérer ainsi au mieux mon e-réputation. Vaste débat me direz-vous !

Tweet Roulette, faire un tirage au sort sur Twitter

Organiser un petit concours sur votre blog ou sur Twitter peut être un bon moyen de faire plaisir à vos lecteurs, ou de faire découvrir vos écrits à d’autres ! Un cadeau sympa à faire gagner, des commentaires ou des retweets demandés pour participer, et le tour est joué. Se pose ensuite la question du tirage au sort : comment l’effectuer ? Si vous avez une liste de noms assortis de numéros, comme c’est souvent le cas avec des commentaires de blog, utiliser Random.org, qui tire aléatoirement au sort un chiffre selon vos critères, est la solution la plus simple.

Mais lorsqu’il s’agit d’un concours où les participants ont dû tweeter un message, du type « RT ce message pour gagner ton poids en Kinder Schoko Bons » , c’est moins évident… Il faut alors récupérer tous les participants, les entrer dans un tableur Excel, et enfin effectuer le tirage au sort.

Tweet Roulette sera alors votre meilleur ami : indiquez simplement un hastag, le tweet qu’il fallait diffuser pour participer ou encore une mention. Ce petit outil se chargera de « tirer au sort » le tweet gagnant parmi tous ceux qui correspondent à votre requête. Et voilà, vous avez votre gagnant ! Tweet Roulette est vraiment très pratique à utiliser.

See on www.blogdumoderateur.com

Twitter : les annonceurs peuvent maintenant cibler leurs campagnes par mots clés

Les annonceurs peuvent dorénavant utiliser des mots clés pour cibler leurs campagnes publicitaires sur Twitter. En clair, Twitter est en mesure d’afficher une publicité sur la timeline ou les résultats de recherche en fonction des mots clés tweeter ou saisis par un utilisateur.

See on descary.com

Usurpation d’identité sur internet : twitter condamné à communiquer les données d’identification

Pour la première fois, le 4 avril 2013, le Premier Vice-Président du Tribunal de Grande de Paris a rendu une ordonnance de référé au profit d’un client du Cabinet Bem condamnant la société Twitter Inc. à communiquer sous astreinte les informations personnelles relatives à l’auteur d’un faux profil sur le réseau social Twitter (Ordonnance Référé TGI Paris, 4 avril 2013, N° RG : 13/52362, M. X c/ Twitter Inc.).

 

See on www.legavox.fr